Offensive de la NPA contre la réponse de la RPA-ABB à la demande de longue date de justice du peuple

Le commandement Apolinario Gatmaitan applaudit les combattants rouges de la Nouvelle Armée Populaire (NPA) sous le commandement Armando Sumayang Jr. pour leur offensive victorieuse contre des membres du groupe armé terroriste-bandit mercenaire RPA-ABB vers 1h30 ce matin à Sitio Mambinay, Barangay Locotan, Ville de Kabankalan, Negros occidental.

L’Armée Prolétarienne Révolutionnaire – Brigade Alex Bongcayao (RPA-ABB) est un groupe armé qui a fait scission de la NPA en 1994 après avoir rejeté et refusé le mouvement de rectification lancé par le mouvement révolutionnaire contre les erreurs et les déviations par rapport à la ligne idéologique, politique et organisationnelle. À l’heure actuelle, ils poursuivent leurs activités anti-populaires.

Le groupe bandit RPA-ABB est devenu contre-révolutionnaire convaincu après sa capitulation en 2000. Ils se sont vantés des faux et trompeurs pourparlers de paix du régime US-Estrada et sont devenus un instrument permettant de justifier les pourparlers de paix localisés proposés jusqu’à présent par le gouvernement réactionnaire au mouvement révolutionnaire. Ils sont actuellement utilisés en tant qu’extension paramilitaire du gouvernement réactionnaire pour traquer et détruire le véritable mouvement révolutionnaire, se prétendant et se présentant comme des révolutionnaires, mais ce sont en réalité des mercenaires, des bandits et des voyous des hacienderos et des hommes politiques de l’île Negros et des îles voisines telles que Panay et d’autres endroits à Luzon.

Ce groupe armé a une longue liste de crimes contre le peuple et le mouvement révolutionnaire, voici quelques-uns des cas les plus marquants auxquels ils sont confrontés devant le tribunal révolutionnaire du peuple :

  1. Le massacre sanglant de neuf ouvriers agricoles à Brgy. Bulanon, ville de Sagay le 20 octobre dernier, avec des membres de la SCAA sous le commandement de la famille Marañon ;
  2. En tant qu’agents de la famille De la Cruz, clan des chefs de guerre à Don Salvador Benedicto, ils ont abattu le dirigeant paysan Alexander Ceballos à Purok Tangke, Brgy. Pandanon Silos, Murcie, en 2016, et le conseiller, Eden Bacordo, de DSB avec ses deux compagnons, en 2017 ;
  3. Ils sont responsables du meurtre du juge Henry Arles en 2012 ;
  4. Ils ont abattu Manuel Batolina, Edwin Bargamento et Sanito Bargamento, organisateurs d’ouvriers agricoles à Manapla ;
  5. Ils ont enlevé les cousins Pelayo à Hacienda Dalayapan, Brgy. Caduhaan, ville de Cadix en 2005 et les deux sont toujours portés disparus ;
  6. Ils ont également enlevé trois agriculteurs à Brgy. Canlusong, EB Magalona, toujours portés disparus ;
  7. Ils ont arrêté 13 agriculteurs à Hacienda Bedrio, Brgy. Caduhaan, ville de Cadiz ;
  8. Ils ont incendié des maisons et tiré sur des agriculteurs de l’Hacienda Valdevia, Brgy. Lopez Jaena, ville de Sagay ;
  9. Les crimes du dirigeant de l’APR, René Eoropa, alias Mako, tels que l’accaparement des terres des paysans pauvres, des activités d’extorsion de fonds, l’activité de mercenaires pour les politiciens de La Castellana, Negros Occidental, l’agression de vendeurs de poisson et l’assassinat d’un vendeur de friandises indigènes à Guihulngan City, Negros Oriental ;
  10. En 1996-1997 :
    > Capture et torture à mort de Poren Petellar de Sitio Montilo, Brgy. Pinggot, Ilog
    > Meurtre de Mado Salmoren de Sitio Montilo, Brgy. Pinggot, Ilog
    > Capture, assassinat et incinération de huit civils de Sitio Daan Baryo, Brgy. Damutan, Hinoba-an
    > Meurtre de Bonifacio Galagate avec son frère Drigo Galagate et blessure de son fils mineur ;
  11. Saisie des terres des agriculteurs en les forçant à planter des arbres commerciaux dans les zones de Brgy. Pinggot, Ilog et Brgy. Locotan, ville de Kabankalan en vertu du Programme National d’Écologisation (National Greening Program) ; et
  12. Corruption des fonds du projet de logement du bureau du conseiller présidentiel pour le processus de paix (OPAPP) à Sitio Mambinay, Brgy. Locotan, ville de Kabankalan et tricherie sur le salaire des travailleurs.

Cette offensive de la NPA est une réponse à la demande de longue date de la population de punir la RPA-ABB en raison de ses activités de bandits qui sèment la terreur, tuent des agriculteurs, volent et extorquent ; parce que ce sont des mercenaires et parce qu’ils ont participé au programme de « contre-insurrection » du gouvernement réactionnaire visant à détruire le mouvement révolutionnaire.

L’AGC (Commandement Apolinario Gatmaitan) appelle les membres de la RPA-ABB à renoncer et à quitter votre organisation de bandits, à vous connecter ou à vous rendre à l’unité NPA la plus proche de votre région et à clarifier votre statut auprès du tribunal révolutionnaire populaire. La NPA n’hésitera pas à appliquer la peine si vous continuez à commettre vos actes répréhensibles contre le peuple.

Vive les masses opprimées !
Servir le peuple et la révolution !

Ka Juanito Magbanua
NPA-Negros (Commandement Apolinario Gatmaitan)

Source : https://www.philippinerevolution.info/statement/npa-offensive-against-rpa-abb-response-to-the-long-time-demand-des-personnes-pour-justice/

Narkana

Coordinateur pour Redspark français