Ripostons – Pour une Jeunesse Ouvrière Organisée !

“La jeunesse d’aujourd’hui”

Nous ne sommes jeunes qu’une fois. Beaucoup veulent utiliser le temps écoulé entre l’enfance et l’âge adulte pour se préparer à une future carrière ou pour vivre une période qui ressemble à une énorme aventure. “La jeunesse est le temps sauvage”. Nous devrions nous tester et même parfois dépasser un peu les limites. Que nous fuyions les flics la nuit avec des bombes de peinture dans nos poches, que allions au stade soutenir un club de football ou que nous nous bagarrions en fin de semaine, ou que nous essayions d’oublier le monde qui nous entoure pendant les soirées, nous sommes toujours distraits. Il semble que nous fuyions quelque chose.

« Plus haut, plus vite, mieux, plus extrême » est la devise de cette génération. Tout le monde de notre âge peut raconter des histoires qui sont tout sauf risibles : consommation excessive d’alcool, excès violents, criminalité et toxicomanie. Si vous ne vivez pas dans un quartier riche, vous n’avez pas à écouter du hip-hop pour tout savoir de ces choses.

Cependant, pour la plus grande partie de notre vie, nous sommes occupés à autre chose : nous allons à l’école, faisons un job de courte ou travaillons déjà quelque part. Nous nous retrouvons presque toujours dans des salles de classe, en alternance ou dans des entreprises. Nous sommes les prétendants du monde des adultes. Les novices. « Les années d’apprentissage ne sont pas des années d’hommes », entendez-vous de tous les côtés. Nous devrions faire le sale boulot, pour un salaire pour lequel personne d’autre dans ce pays ne travaillerait. Lorsque nous protestons, nous sommes appelés insolents, présomptueux et effrontés. Après tout, nous avons un travail ou une alternance. Nous avons de la chance.

Beaucoup sont sans travail et sans éducation. Beaucoup vont simplement à l’école pour répondre à ce qu’on attends d’eux et n’ont pas réellement de plan pour ce qui se passera après l’obtention d’un diplôme. Quand on en vient à parler de l’avenir, il vaut mieux changer de sujet.

Cause et effet

Ce n’est certainement pas « toujours comme ça » et certainement pas parce que « les jeunes sont comme ça ».

Tout cela a des causes très spécifiques : ce n’est un secret pour personne que de nombreux chefs n’embauchent que des alternants, ainsi, ils ont un travailleur temporaire bon marché pour quelques années et peuvent enfreindre plus facilement le code du travail. Ce système n’a rien à nous offrir et il n’est pas fait pour nous. Regardons – notre réalité est celle des bas salaires et de la hausse des prix, de la montée en flèche des loyers et des évictions, des patrons capables de prendre tout ce qu’ils veulent. Le racisme et le fascisme qui deviennent de plus en plus fort, et nous offrent aucune perspective.

Voyant combien de personnes âgées vivent ici sans pouvoir se permettre même un ticket de transport, on perd facilement confiance en ce système, on ne croit plus à la « voie honnête » et on tente sa chance dans la criminalité. Si personne ne vient vous récupère et vous apprend à faire l’expérience du sport, de la communauté et de l’aventure pendant votre temps libre, des dealers vous prendront par la main et vous vendront leur merde.

Si ce système n’affecte aucun signification, ni aucune place importante, alors vous gaspillez vos meilleures années avec une merde dénuée de sens. Jusqu’à ce que le sérieux de la vie vous rattrape et que vous deviez travailler jusqu’à votre retraite pour un salaire dérisoire.

+++
Section locale de la zone d’action de la campagne pour une jeunesse ouvrière: Berlin // Bückeburg // Weserbergland // Dresden // Flensburg // Hamburg // Magdeburg // Münster / NRW
+++

Le monde de demain

Cela n’a pas à être ainsi et c’est tout sauf gravé dans le marbre ! Un jeune n’est pas un stupide travailleur temporaire qui jouit d’une liberté un peu plus folle que celle des adultes tout en dépassant un peu la limite. La jeunesse est l’architecte du futur !

Cela signifie que le monde que nous donnerons à nos enfants dépendra de la manière dont nous choisirons de vivre. Si nous laissons le monde tel qu’il est et que nous nous abrutissons avec YouTube et des beuveries, nous donnerons à nos enfants un monde régi par des exploiteurs, des racistes et des va-t’en-guerres. Un monde plein de mépris pour les femmes, de destruction de l’environnement, de guerre et de faim. Un monde dans lequel les gens sont indifférents à toute misère. Les jeunes à venir seront éduqués pour devenir encore plus insensibles, toujours sans signification et américanisés.

Ne les laissons pas aller si loin ! Levons-nous pour des idées ! Apprenons ce que c’est que de se battre pour quelque chose ! La tâche des jeunes est de construire le monde de demain avec leurs mains ! Un monde dans lequel les gens se rencontrent comme des frères et soeurs. Un monde construit et soutenu par les jeunes. Un monde dans lequel nous traquons les exploiteurs et les sangsues, les bénéficiaires de cet ordre pourrissant, pour vivre dans la décence et la dignité. C’est le droit chemin !

Jeunesse – Avenir – Socialisme !

Si vous pensez que quelque chose ne va pas, vous n’êtes pas seul. Nous organisons une résistance contre ce système malade et sans avenir. Nous nous organisons et convainquons les autres de nous rejoindre. Ce qu’ils nous présentent comme une « culture », nous luttons contre cela de manière décisive et rejetons toutes ses facettes : dans notre communauté, l’origine n’a aucun rôle à jouer. Le genre non plus. Il est important que vous partagiez la même attitude et que vous souhaitiez changer quelque chose. Nous faisons du sport et menons un mode de vie sain et actif. Nous rejetons les drogues et allons ensemble dans la nature, bougeant notre corps. Partons à la recherche de la vraie vie. Nous nous formons les uns les autres et aiguisons nos esprits afin que personne ne puisse nous duper. Nous exposons les mensonges que les médias officiels nous disent et remettons en question les causes des problèmes. Où nous vivons et travaillons, nous essayons de combattre et de servir le peuple, de faire quelque chose de bien, de faire avancer la révolution. Nous posons des questions sur les problèmes, en discutons et développons des stratégies pour les résoudre. Enfin, nous nous battons côte à côte, là où notre classe se tient debout. Que ce soit au G20, le premier mai ou à d’autres dates. On ne manque pas à l’appel, on va au front ! Il n’y a aucune raison d’attendre plus longtemps ! Luttons contre l’exploitation sur les lieux de travail, l’oppression, les violences policières, le racisme et les guerres injustes. Faites les bonnes choses et suivez un chemin droit !

Rejoignez Jugendwiderstand / Rot-Revolutionäre Jugend / Revolutionäre Jugend Dresden / Revolutionäres Kollektiv Flensburg / Revolutionäres Kollektiv Hamburg / Rote Arbeiterjugend / Jugendarbeiterbund !

Unissons-nous – Ripostons !
Pour une Jeunesse Ouvrière Organisée !

Source: http://jugendwiderstand.blogspot.com/2018/10/fur-eine-organisierte-arbeiterjugend.html