L’ILPS soutient le président du Venezuela, Nicolás Maduro, contre un usurpateur soutenu par les États-Unis et les ultra-réactionnaires

Par le professeur Jose Maria Sison
Président de la Ligue Internationale de Lutte des Peuples
24 janvier 2019

Nous, la Ligue internationale des Luttes des Peuples, soutenons vigoureusement le président démocratiquement élu et nouvellement élu de la République Bolivarienne du Venezuela, Nicolás Maduro, contre un usurpateur soutenu par les États-Unis et les ultra-réactionnaires et condamnons vivement Juan Guaidó, qui s’est proclamé “président par intérim” du Venezuela dans une tentative de coup d’air éhonté.

Guaidó n’est que le larbin de l’impérialisme américain et le représentant des ultra-réactionnaires du Venezuela. Nous considérons donc que les États-Unis sont les principaux responsables de son acte anticonstitutionnel et antidémocratique et nous félicitons et soutenons le président Maduro pour avoir rompu les relations diplomatiques avec le gouvernement interventionniste des États-Unis.

L’impérialisme américain est particulièrement intéressé par l’acquisition de l’immense richesse pétrolière du Venezuela, dont les réserves de pétrole s’élèvent au moins à 300 878 millions de barils. C’est beaucoup plus grand que celles de l’Arabie Saoudite estimées à 286.455 ; d’Irak, à 142 503; de la Russie, à 80 000 ; et de la Libye, à 48 000.

Le gouvernement américain mène depuis longtemps une campagne de déstabilisation contre la présidence de Maduro en imposant des sanctions, en gelant les avoirs du Venezuela à l’étranger et en la menaçant d’un coup d’État et d’une intervention militaire des États-Unis et de ses fantoches au sein de l’Organisation des États américains.

Mais le peuple de la République Bolivarienne du Venezuela, en particulier les travailleurs, continue de s’inspirer du Chavisme et de suivre direction courageuse de Maduro dans la défense de la souveraineté nationale, de la démocratie et de la paix. Les forces armées et la police du Venezuela ont réaffirmé leur loyauté envers le président Maduro et ont agi avec succès contre une petite mutinerie militaire.

Les larges masses du peuple pressent les villes du Venezuela pour exprimer leur soutien à leur président et pour condamner le fantoche américain Guaidó et son maître impérialiste américain. Ils sont toujours prêts à résister avec les armes à toute tentative de coup d’Etat grave ou à toute intervention militaire étrangère.

La Chambre Constitutionnelle de la Cour Suprême de justice du Venezuela a appelé l’attention du ministère public sur la violation flagrante de l’article 236, alinéas 4 et 15, interdisant l’usurpation de la compétence et des pouvoirs du président.

Source : Ligue Internationale des Lutte des Peuples

Narkana

Coordinateur pour Redspark français