Contre le gouvernement de Oli, une “Black Past March” organisée

Katmandou: C.P. Gajurel, président du Front Républicain Populaire Patriotique du Népal a déclaré qu’ils sont descendus dans la rue pour dénoncer les territoires perdus et les cartes, présentes dans les bureaux du gouvernement, qui ne montrent pas ces territoires. La Black Past March avait défilé entre Shanti Vatika – Bag Bazaar – Putali Sadak – Porte du Martyr – Nouvelle Route – Indra Chowk – Bhotahiti – Shanti Vatika, et s’était transformé une action militante lors de laquelle cette déclaration a été lu. Lors de la Black March Past, on a pu observer des banderoles noires portant des slogans contre la hausse des prix, le chômage, le viol et le meurtre, les copies de cartes du Népal qui excluent la région de Kalapani, l’ordonnance anti-nationale sur la citoyenneté, etc.

S’exprimant lors de la manifestation, il a déclaré que le gouvernement actuel, soi-disant communiste, avait contribué à servir les intérêts des passeurs, des entrepreneurs, des mafias et des courtiers et à pousser les pauvres à la rue. De par leurs actions anti-nationales et anti-populaires ils ont fait tomber leur masque de communiste et le peuple commence à considérer notre parti comme une force politique alternative, a-t-il souligné. Avant de terminer son discours, il a répété que c’était la Révolution de Nouvelle Démocratie qui pouvait résoudre les problèmes de longue date, et il a appelé le peuple à la rejoindre.

S’exprimant lors de la manifestation, Ramsingh Shris, membre du Comité Permanent du CPN (Révolutionnaire Maoïste), a déclaré que le gouvernement d’Oli, qui prétend être un gouvernement communiste, n’est même pas social-démocrate et encore moins communiste, mais représente plutôt la bourgeoisie compradore.

Suresh Shrestha, membre du Comité Central du CPN (RM) et Amir Maharjan, président de la Ligue de la Jeunesse Révolutionnaire, ont également parlé de l’activité de la manifestation.

La manifestation, organisée conjointement par le Front Républicain Populaire Patriotique du Népal et la Ligue de la Jeunesse Révolutionnaire, était présidé par Khagendra Chhantyal. Asal Tamang était en charge de l’activité lors de laquelle Darshan Sharma a accueilli l’invité principal, les autres invités et l’ensemble du public.

Narkana

Coordinateur pour Redspark français